Jean Moulin et Albertville

Il y a 70 ans, le 27 mai 1943, le Conseil National de la Résistance (CNR) était créé. A sa tête, Jean Moulin.

Un article pour rendre hommage à l’homme qui l’a été, à toutes les valeurs qu’il a porté et qui ont été à l’origine de la création du CNR.

Par ces temps de crise tant politique, économique que moral, il est bon de se souvenir du combat qu’ont mené des hommes à une époque pas si lointaine, pour la Liberté.

Sans doute le savez-vous, Jean Moulin a été sous-préfet d’Albertville.

En obtenant ce titre, il devient le premier plus jeune sous-préfet de France.

Nous sommes en 1925, Jean Moulin a alors 26 ans.

Huit ans plus tard, « Rex » alias « Max »  est arrêté par la Gestapo à Caluire.

Il meurt dans le train qui le transporte en Allemagne.

Les « cendres présumées de Jean Moulin » reposent aujourd’hui au Panthéon.

A Albertville, le lycée Jean Moulin lui rend hommage.

100_4468100_4518

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s